Comment préparer sa moto pour l'hivernage ?

Comment préparer sa moto pour l’hivernage ?

Même si la période hivernale est encore loin, bien préparer sa moto quelques mois à l’avance pour un stockage prolongé permet de la maintenir en bon état de marche à sa sortie d’hibernation. Les bonnes pratiques.

Protéger les organes fragiles contre l’humidité

vidange motoUne moto est composée essentiellement de pièces mécaniques vulnérables à l’usure, la corrosion et la rouille. La première étape pour bien préparer votre moto pour l’hivernage est d’enlever ou d’isoler tous les éléments qui peuvent souffrir de l’humidité comme la sortie du pot d’échappement, l’entrée d’air, et en particulier les bougies.

Il convient ensuite de vidanger les fluides (huile moteur) et graisser ou protéger les organes de lubrification (roulements, chaîne…). Enfin, n’oubliez pas de nettoyer votre moto pour éliminer tout ce qui serait susceptible d’attaquer les vernis et/ou les peintures.

Vérifier le réservoir d’essence

réservoir
 

Pour éviter que l’intérieur du réservoir d’essence de votre moto se rouille, il existe deux possibilités :
– Soit vous le videz complètement ou le graisser avec de l’huile avant de le laisser séché dans un endroit sec et tempéré,
– Soit vous le remplissez au maximum avec de l’essence, de préférence mélangée avec un inhibiteur de dégénérescence d’essence. Veillez à remuer votre réservoir de temps en temps pour éviter le risque de polymérisation de l’essence ou la formation de dépôt à l’intérieur.

 

Bien conserver la batterie de la moto

enlever batterieLorsque vous n’utilisez pas votre moto pendant un certain temps, il est conseillé d’enlever la batterie, du moins la débrancher sur les moteurs d’injection électronique pour assurer sa durée de vie. Veillez à déconnecter d’abord la borne négative, puis la borne positive. Une fois que les bornes sont bien débranchées, nettoyez-les pour retirer les corrosions et graissez-les avec un produit spécifique.
Enfin, assurez-vous de bien stocker votre batterie dans un endroit tempéré, sec et dont la température est supérieure au point de gel. Évitez de la placer à même le sol. Lors du rebranchement, connectez d’abord la borne positive, puis la borne négative. Voilà, votre bolide est prêt à accueillir une nouvelle saison plus agréable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *