Guide de choix d’un vélo

La pratique du vélo est à la fois une distraction et un sport. Il existe quatre types de vélo qui sont utilisés selon le terrain sur lequel vous pratiquez la conduite de vélo. Le vélo tout terrain ou VTT est utilisé pour gravir des zones aux reliefs inégaux. Le vélo de ville est fait pour le milieu urbain et le vélo de routes pour les sentiers en asphaltes ou le goudron. Quant au BMX, il est fait pour les amateurs de sport extrême.

VTT ou BMX ?

Pour savoir lequel de ces vélos choisir, il faut d’abord déterminer sur quel type de terrain vous souhaitez progresser. Mais en connaissant leurs différences, leurs atouts et leurs points faibles, vous pourrez vous faire une opinion sur le type de vélo que vous souhaitez prendre. Le VTT est un vélo qui est conçu pour rouler sur des sentiers hors-pistes aux dénivelés variables et même aux pentes abruptes. Ils sont munis d’un système à vitesse permettant de diminuer les efforts lors des montées ou de ralentir sur les descentes. Parfois, ils peuvent être munis de suspension amortissant les tombées et rendant le vélo plus confortable et facile à conduire. Le BMX ou bicycle moto cross est un type de vélo qui ne possède qu’une seule vitesse. Par ailleurs, il n’est pas doté de suspension et sa selle arrière est très basse. Néanmoins, il reste très maniable. Ce type de vélo est surtout utilisé lors des compétitions de sport extrême et de free-style. Le choix entre les deux dépend donc du style de conduite que vous voulez adopter. À noter aussi que la pratique du BMX et du VTT est une discipline à part entière lors des Jeux Olympiques.

Vélo de ville ou de route ?

Les termes utilisés pour distinguer ces deux types de vélo peuvent prêter à confusion. En effet, il y a des routes alors vous pourriez vous demander pourquoi ne pas utiliser un vélo de route en ville. La réponse est simple, le vélo de route est un vélo qui priorise la vitesse. Sa configuration est donc différente de celle d’un vélo de ville. Le guidon est abaissé pour inciter le cycliste à se pencher et augmenter ainsi la vitesse. Il existe plusieurs sous-catégories de vélo de route dans ce cas et qui sont adaptées à différents types de compétition. Par contre, le vélo de ville est un vélo qui est fait pour apporter du confort lors de vos déplacements en ville. Muni de roues plus grandes que celles d’un vélo de route, sa selle est plus confortable et son guidon à hauteur normal. Il peut aussi être muni d’éclairage pour faciliter le déplacement nocturne. En d’autres termes, le vélo de route est fait pour les amateurs de sport de vitesse et le vélo de ville est idéal pour les petites promenades sans grand risque. Une fois que vous aurez fait votre choix sur le type de vélo que vous souhaitez conduire, il faudra ensuite vous équiper des matériels adéquats afin de garantir votre sécurité. Les casques, les protèges coudes et genou, les lunettes pour les cyclistes de vitesse et la gourde d’eau pour se désaltérer après une longue et épuisante course seront utiles durant la pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *