Rodage d'une moto : les bonnes pratiques

Rodage d’une moto : les bonnes pratiques

Souvent frustrant pour certains conducteurs, voire inutile pour d’autres, le rodage est pourtant une étape cruciale pour ménager la future vie d’une moto et de son propriétaire. Tour d’horizon sur les bonnes pratiques pour bien roder votre nouvelle machine.

Rodage moto : de quoi s’agit-il ?

rodage d'une moto
Comme son nom l’indique, le rodage est la période indispensable aux pièces mécaniques pour s’adapter et s’affiner. En effet, tous les éléments d’une moto neuve se rodent comme les pneus, les freins, et notamment le moteur. Les premiers kilomètres sont donc particulièrement cruciaux pour assurer la performance et la longévité de vote machine. Selon les caractéristiques du moteur, le constructeur fixe la durée du rodage, mesurée en kilomètres. Dans la pratique, les constructeurs recommandent 1000 km de rodage, à effectuer en plusieurs tranches ou « paliers » conformément aux indications du manuel d’entretien ou du manuel de l’utilisateur.

 

Pourquoi faire un rodage moto ?

rodagePour une simple raison : le rodage détermine le bon fonctionnement de votre moteur, sa longévité et sa fiabilité. Comme on le sait, la conception d’un moteur passe par une chaîne de montage robotisée ou manuelle, et chaque pièce le composant est unique. Tous les éléments ne sont pas encore forcément assemblés. Durant le rodage, ils vont frictionner les uns contre les autres avant que le moteur n’atteigne son potentiel.

Comment bien roder ma moto ?

rodageConsultez d’abord le manuel d’utilisateur ou d’entretien de votre moto. S’il les 1000 km sont recommandés, n’essayez pas de les faire d’une seule traite, c’est peine perdue. Ce qui fait un bon rodage, c’est la répétition régulière d’une opération pour que les éléments mécaniques se fassent. Durant les premiers kilomètres, veillez à laisser votre moteur chauffé tout en roulant. Alternez les rythmes et diversifiez les styles de conduite. N’hésitez pas à jouer la boîte de vitesse. Changez régulièrement tous les rapports et freinez avec discernement. Bref, il faut être patient et respecter la mécanique pour que le rodage de votre moto soit bien exécuté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *